Birmanie

La magie de Sagaing et d’Amarapura

Après la découverte de Mingun, direction les villes de Sagaing et Amarapura 

La ville de Sagaing est située sur la rive du fleuve Irrawaddy, à 20 km au sud-ouest de Mandalay.  C’est le plus important centre religieux de Birmanie et un lieu de pèlerinage très prisé qui abrite près de 600 pagodes réparties sur 37 collines. 

Pour y accéder depuis Mandalay, il faut traverser l’Irrawaddy sur le pont d’Ava, construit par les Anglais en 1934 et continuer en voiture ou grimper un long escalier pour accéder jusqu’au sommet de la colline de Sagaing.
Tout dépend de la chaleur et de votre courage !

Une fois arrivés en haut de la colline, vous en prendrez plein la vue sur la ville et ses environs, sur le fleuve Irrawaddy et sur le pont d’Ava sans compter les multiples pagodes qui s’égrènent à perte de vue dans le paysage .

Celle de Soon U Ponya Shin est particulièrement spectaculaire.

La pagode de Soon U Ponya Shin à Sagaing

Cette pagode est située au sommet de la colline de Sagaing. C’est l’un des plus anciens temples construit sur la colline, en 1312 par le ministre PonNya. 

Il s’agit désormais d’un centre d’enseignement de la foi bouddhiste birmane et l’une des pagodes les plus vénérées de la région qui accueille près de 6 000 moines.  

De multiples statues sacrées sont nichées dans les temples qui bordent l’escalier qui mène au sommet de la colline où s’élève la pagode. Enfin arrivée à la pagode U-Min Thonzeon, je me suis retrouvée dans une vaste galerie qui abrite une longue rangée de Bouddhas. Le sol est recouvert de carreaux de verre, tout brille et cela crée une ambiance juste magique ! C’est vraiment impressionnant. Cette galerie est un lieu de donations pour les croyants et de nombreux moines y sont présents. 

On trouve également dans une salle de prière une statue spectaculaire d’un grand Bouddha de 46 mètres de hauteur en marbre blanc.

Deuxième visite incontournable dans la région, le célèbre pont U-Bein à Amarapura

Amarapura est une ancienne capitale royale située à 12 kms de la ville de Mandalay. La ville est surtout fréquentée par les touristes qui viennent voir le pont U Bein, le pont en teck le plus long au monde avec 1,2 km de traversée sur pilotis, 1 060 piliers.

Ils viennent aussi assister chaque jour, vers 10h30, à la cérémonie des aumônes des moines du monastère Mahagandayon issus de familles défavorisées qui forment une longue file dans le village pour remplir leur bol de leur unique repas quotidien, après la prise de leur déjeuner à 5 heures du matin. 

Beaucoup de touristes assistent à la collecte des aumônes, et souvent de façon assez irrespectueuse, en pointant leurs appareils-photo sous le nez des moines, comme à Luang Prabang au Laos. Je décide de ne pas y ajouter le mien…

Le pont U Bein attire les foules de touristes, mais aussi de locaux et de moines du lever au coucher du soleil.

Et tout ce petit monde se croise sur le pont dans la plus grande harmonie… Le pont surplombe le lac Taungthaman, ses cultures et les potagers qui se sont développés sur les eaux, ce qui permet d’observer en arrière-plan la vie agricole et la vie des pêcheurs intimement liées à la vie touristique. 

Il est 18 heures, le moment fatidique où le soleil va se coucher dans le lac approche, les barques de touristes se multiplient, mais malgré cela le lieu reste magique et exerce une sorte de fascination générale.

Personne n’a envie de remettre pied à terre et de s’en aller. J’ai envie d’y revenir encore et encore… et d’aller m’aventurer de l’autre côté du pont voir la vie du village, ses écoles, son monastère, ses pagodes et une énorme empreinte du pied de Bouddha ! Mais, je n’en n’ai pas eu le temps…

Ce sera pour la prochaine fois ! 

En pratique…

Comment se rendre à Amarapura ?

Toutes les agences, guides privés et chauffeurs de taxi vous proposeront le même circuit dans la journée :

  • Départ de Mandalay le matin pour une traversée de l’Irrawady en bateau jusqu’à Mingun
  • Visite de Mingun, visite de Sagaing, visite d’Ava avant d’arriver en fin d’après-midi à Amarapura pour voir le coucher de soleil sur le pont U-Bein.

Ne vous en faites-donc pas ! C’est super organisé et votre hôtel ou guest-house vous arrangera cela très facilement. Le circuit est « touristique », et si vous voulez éviter d’être au même endroit en même temps que les bus des tours-operators,  engagez un guide local ou un chauffeur de taxi pour la journée. Cela vous coûtera plus cher, mais vous y gagnerez en liberté !

Petit rappel…

Si vous avez visité le site de Mingun avant d’aller dans les villes suivantes, votre billet payé 3000 kyats/personne (3 $) vous servira aussi à visiter les autres sites.

Et pour louer une barque sur le lac du pont U-Bein, il vous en coûtera 5 000 kyats (5 $).

0 commentaires

En prendre plein la vue à Bagan en Birmanie

  Voir Bagan et mourir...   Bon, j'exagère peut-être un peu... Mais, quand même ! Après avoir visité Rangoon et la région de Mandalay, je...

Une vie intense sur le lac Inle en Birmanie

  Avant de me rendre au lac Inle, arrêt à Kalaw après 7 heures de bus depuis Bagan J'ai quitté Bagan avec l'intention de faire le trek de deux...

La magie de Sagaing et d’Amarapura

  Après la découverte de Mingun, direction les villes de Sagaing et Amarapura  La ville de Sagaing est située sur la rive du fleuve Irrawaddy,...

Trois sites à voir à Mingun en Birmanie

  Embarquement dans le port de Mayan Gyan à Mandalay Après la visite de la pagode Schwedagon à Rangoon et de belles...

Carnet de voyage en Birmanie

    Mingalabar ! Ce bonjour birman est lancé avec enthousiasme toute la journée par une population ravie de rencontrer...

De belles rencontres à Mandalay en Birmanie

  Deuxième étape de mon voyage en Birmanie dans la ville de Mandalay. Après la visite de la pagode Schwedagon à Rangoon, me...

Pin It on Pinterest

Share This