Inde

Premiers pas en Inde du sud dans le Kérala à Cochin

» Destinations » Asie » Inde » Premiers pas en Inde du sud dans le Kérala à Cochin

Namaste ! Me voici arrivée à Cochin dans la région du Kérala, au sud-ouest de l’Inde

J’appréhendais de visiter l’Inde toute seule, et j’ai donc décidé pour cette première approche de commencer par un séjour dans le Kérala. Cela s’est révélé être une très bonne idée !

Cochin est une ville où il est agréable de flâner au milieu de bâtiments d’architectures témoins de son passé colonial et d’observer les pêcheurs et leurs fameux filets de pêche chinois dans son port animé.

Cochin est vraiment le point de départ idéal pour explorer la côte et la région du Kérala, la région la plus « riche » du pays, une des plus stables politiquement, avec un taux d’alphabétisation et une place des femmes reconnue, un niveau d’éducation et une espérance de vie nettement supérieurs à la moyenne nationale. 

Quelques mots d’histoire permettent de mieux comprendre l’ambiance multiculturelle de la ville de Cochin

A travers les siècles, le centre historique de Fort Cochin qui était au cœur du commerce des épices indiennes a sû composer un heureux mélange de culture et d’architecture métissées.  D’abord colonisée par les Portuguais dans les années 1500 après l’arrivée de Vasco de Gama, Cochin est ensuite occupée au XVIe siècle par les Hollandais, puis par les Britanniques en 1814. Suite au développement rapide du port, des élections locales furent organisées et la ville devenue indépendante a alors rejoint l’Union indienne en 1947.

A l’origine de confession hindoue, Cochin est  désormais aux trois quart de confession catholique. On peut voir à Cochin de riches églises et notamment l’église Saint-François considérée comme la première église européenne construite en Inde. A visiter également, l’imposante synagogue juive construite en 1568 durant la domination portugaise et le « Palais Hollandais » construit dans le style indo-kéralais édifié par les Portugais et restauré par la suite par les hollandais en 1663, d’où son appellation actuelle. Le musée qu’il abrite est dédié à l’histoire de la famille royale de Cochin.

Le Kérala est vraiment idéal pour une première approche de l’Inde !

Vous en découvrirez toutes les facettes dans mes articles sur les plantations de thé de Munnar et les backwaters d’Alleypey, et aussi sur ma cure ayurvédique dans le village de Vishram. N’hésitez pas à visiter le Kérala, mais de préférence en dehors de la période de mousson qui sévit des mois de mai à novembre. 

N’ayant vraiment pas eu de bonne connexion wifi pour organiser mon séjour alors que j’étais à Madagascar précédemment,  j’avais demandé à l’agence indienne &Beyond de s’occuper de mes réservations. Avec le recul, je me suis aperçue qu’il aurait été facile de le faire moi-même en arrivant sur place, à cette période. Prochaine étape Delhi !

Mon hébergement à Cochin

Hôtel à Cochin : Hôtel Arche, très bien situé en plein centre historique de Fort Cochin. L’établissement a aussi un restaurant et offre la possibilité d’un service dans la chambre.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This