Bhoutan

Conseils pour organiser votre voyage au Bhoutan

Le Bhoutan, j’en rêvais depuis longtemps !

Cela me paraissait tellement du domaine de l’utopique, du compliqué, voire de l’impossible… que je ne pensais pas écrire un jour cet article ! 

Mais, à coeur vaillant, rien d’impossible ! 

Aller au Bhoutan, ça se mérite !

Parce que voyager au Bhoutan, ça signifie pas mal de formalités à accomplir et quelques contraintes à accepter pour visiter le pays : visa à obtenir via une agence locale, itinéraire à pré-définir avec l’agence, accompagnement obligatoire permanent d’un guide et d’un chauffeur, coût de séjour élevé, altitude difficile à supporter, interdiction de fumer dans le pays…

J’ai franchi toutes ces étapes qui ne présentent pas de difficultés particulières mais demandent du temps. Je vous livre mes conseils aujourd’hui afin que vous puissiez, vous-aussi organiser votre voyage au Bhoutan et découvrir un jour le pays du « Gross National Happyness », le pays du « Bonheur National Brut« .

Mais, tout d’abord, c’est où le Bhoutan ?

C’est sûr que ce n’est pas un pays connu que l’on peut situer facilement sur une carte du monde… Le Bhoutan est un petit royaume situé dans l’est de la chaîne de l’Himalaya. Le pays est enclavé entre le nord de l’Inde, et le sud de la Chine, avec la chaîne de l’Himalaya pour frontière naturelle avec le Tibet. Il est encerclé par le Népal à l’ouest, par l’Inde à l’ouest, au sud et à l’est, par la Birmanie à l’est et par le Bangladesh au sud.

Pas évident, mais je suis certaine que ce sera un peu plus clair pour vous avec cette carte !

D’une superficie équivalente à celle de la Suisse (47000 kms2), le Bhoutan est constitué de trois grandes zones géographiques :

  • La plaine des Duars au sud du pays qui est une étroite bande de terre recouverte de forêts tropicales et de savanes
  • Le « Moyen Himalaya » qui se situe au nord de cette zone de plaines. Ses montagnes sont recouvertes de forêts denses et abritent de belles vallées fertiles au centre du pays
  • Le « Grand Himalaya » avec ses sommets recouverts de neige, ses pâturages où broutent les yacks durant les mois d’été et dont la plus haute montagne, le Kula Kangri culmine à 7 554 mètres d’altitude et constitue la frontière avec la Chine.

Difficile de situer le pays, mais aussi d’estimer le nombre de ses habitants ! Le gouvernement mène depuis 1985 une politique de discrimination envers les populations d’origine népalaise et a décidé de ne plus considérer comme Bhoutanais, les habitants d’origine népalaise, Ceux-ci ont été privés de la nationalité bhoutanaise et nombre d’entre eux ont été expulsés ou vivent désormais dans des camps de réfugiés au Népal. La majorité des habitants n’est ainsi pas comptabilisée…

Officiellement, le Bhoutan ne recense que 750 000 habitants, alors qu’il en compte pourtant près de 2,8 millions en réalité. 

Quelques conseils et formalités pour organiser votre voyage au Bhoutan

Il y a deux étapes indispensables à franchir pour préparer votre voyage au Bhoutan…

Je vais vous donner quelques infos pratiques et vérifiées qui vont vous faciliter la vie si vous aussi, vous voulez sauter le pas…

Etape 1 : la demande du visa

Il conditionne les réservations de billets d’avion aller et retour, ainsi que les réservations d’hôtel. Dans un premier temps, vous devez choisir une agence, puisque l’on ne peut pas entrer au Bhoutan sans y être présenté par une agence agréée par l’état ou être officiellement invité par un Bhoutanais.

Puis, vous devrez définir un circuit et le faire valider par cette agence. Celle-ci vous proposera des circuits « classiques » validés par l’autorité du tourisme gérée par le gouvernement. Si vous voulez en sortir un peu, prévoyez des délais de réponses un peu plus importants… C’est ce qui m’a pris le plus de temps, partagée entre l’envie de voir le maximum de lieux dans le pays, et la sanction du prix qui augmentait sérieusement à chaque jour de visite ajouté… J’ai choisi l’agence & Beyond Asie du sud / Bhoutan, dont la jeune responsable indienne Payal Mehta, a tout mis en oeuvre pour m’aider à organiser mon voyage au Bhoutan selon mes souhaits.

Adepte de la philosophie de l’association Slow-Food,  je m’intéresse à la biodiversité alimentaire et à l’alimentation traditionnelle dans les différents pays durant mon voyage autour du monde et avait demandé à Payal de m’organiser des visites de marchés et des rencontres avec des producteurs locaux. 

Etape 2 : une fois que vous avez trouvé un accord avec l’agence…

 

Il vous faudra payer la totalité du voyage pour obtenir votre visa et vos billets d’avion d’entrée et de sortie du territoire (environ un mois avant le départ).

Au niveau du coût du séjour, il faut l’expliquer et le démystifier !

Il est au minimum de 250 $ par personne (sur la base d’un groupe de quatre personnes). Un supplément de 40 $ par jour et par personne est appliqué lorsque vous voyagez à moins de quatre.

Ce prix est un prix minimum imposé par l’Etat, sur la base de prestations hôtelières de base (mais très correctes). Si vous souhaitez des établissements plus confortables ou plus luxueux, ce prix augmentera bien sûr.

Il faut comprendre que ce prix inclut tout :

  • la mise à disposition d’un véhicule 4×4 confortable
  • un guide et un chauffeur anglophones dès votre arrivée à l’aéroport. J’ai été guidée et accompagnée par Sonam et Karma pendant tout mon séjour. Un binôme qui a grandement contribué à la réussite de mon séjour par leurs compétence, leur gentillesse et leur humour.
  • les entrées et droits de visite des différents parcs nationaux ou monastères
  • l’hébergement en hôtel de catégorie standard ou 3 étoiles
  • les repas

Il ne vous restera plus qu’à payer vos cartes postales et vos cadeaux-souvenirs…

Pourquoi faire un voyage au Bhoutan ?

Pour son côté secret et énigmatique, pour sa culture, pour en savoir plus sur le Bonheur National Brut, pour son environnement naturel, pour voir des yacks, pour la gentillesse de sa population, pour l’architecture religieuse de ses dzongs, pour sa spiritualité, pour ses légendes, pour ses peintures phalliques sur les maisons…

On n’y va pas pour sa nourriture qui est très très épicée et pas du tout variée… ni pour la qualité de ses routes !

Infos pratiques pour organiser votre voyage au Bhoutan

 

  • La météo au Bhoutan. Le climat est tropical au sud et montagnard dans la partie nord du pays. La période de mousson dure de juin à septembre au Bhoutan et le pays est alors en proie à de très fortes précipitations. Le printemps (mars à juin) et l’automne (septembre à novembre) sont des périodes idéales pour les treks et randonnées, maisil est possible de s’y rendre toute l’année. Les ciels bleus sont très beaux en hiver et c’est la meilleure saison pour admirer les sommets himalayens. 

J’y étais les 10 premiers jours de novembre. J’ai eu un temps très variable avec de belles heures de soleil entrecoupées de grosses averses, et compte-tenu de l’altitude des températures un peu fraîches…

  • La langue nationale est le dzongkha, apparentée au tibétain. Aujourd’hui, l’enseignement est bilingue: dzongkha et anglais, si bien qu’une grande partie de la population parle anglais
  • La monnaie nationale est le ngultrum, dont le cours est aligné sur la roupie indienne. On obtient 42 ngultrums pour 1$.
  • Le décalage horaire est de 5 h en plus en hiver et 6 h en été. Quand il est 12h à Paris, il est 17 h au Bhoutan en hiver et 16h en été
  • Le visa d’entrée et de sortie. Il doit être demandé par l’intermédiaire d’un des 240 tour opérateurs agréés au Bhoutan ou leurs représentants à l’étranger
  • N’oubliez pas que vous ne pourrez pas fumer durant votre séjour (ou alors, en vous cachant…). Le Bhoutan est devenu le premier pays au monde à interdire de fumer en public et à prohiber la vente de tabac.
  • Liens utiles pour préparer votre voyage : Les Amis du BhoutanSite officiel du tourisme au Bhoutan -https://www.kingdomofbhutan.com/

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recette des achards de légumes aux crevettes épicées – Madagascar

Recette des achards de légumes aux crevettes épicées - un plat typique dans les îles de l'océan indien Les achards sont une spécialité culinaire...

Recette du Dakos – Grèce

 Le Dakos : un mezze incontournable sur une table grecqueLe Dakos est un plat idéal en été car léger et rafraîchissant. Il a l’avantage d’être...

Recette du Bibimbap – Corée du sud

 Le bibimbap, plat emblématique et incontournable de la cuisine coréenneCe plat populaire est un plat complet, économique et équilibré composé...

Recette du Kimchi de chou et petits légumes – Corée du sud

 En Corée, pas de repas sans kimchi !Au restaurant, on vous en sert même si vous n'en commandez pas. Il fait partie des "banchan", les petits...

Recette du Mie Goreng – Bali

  Recette du Mie Goreng, plat traditionnel balinaisDurant mon séjour à Bali, j'ai sympathisé avec Putu une guide-chauffeur balinaise...

Recette de la salade grecque – Horiatiki salata

 La salade grecque : incontournable lors d'un repas grec !Qui ne connaît pas la salade grecque ? C'est l'une des salades les plus connues au monde...

Recette du Pisco sour – Chili

 En classant la recette du Pisco Sour dans les recettes chiliennes, je ne vais pas me faire que des amis ! Le Pérou et le Chili produisent tous les...

Curry Massaman de pommes de terre – Thaïlande

Curry Massaman de pommes de terre  Temps de préparation : 20 minutes / Temps de cuisson : 40 minutes Ingrédients pour 4 personnes...

Recette du Dal Bhat – Népal

Recette traditionnelle du Dal Bhat en Inde et au NépalJ'ai découvert le dal bhat pour la première fois à Kathmandou au Népal lorsque j'y faisais une...

Recette du poulet Korma – Inde

Recette du poulet Korma - tous les parfums de l'Inde Le poulet Korma est un plat très populaire consommé dans toutes les régions du nord au sud de...

Recette des sarde in saor – Venise

 Les sarde in saor : les petites sardines de l'apéritif vénitienLes sarde in saor (sardines « savoureuses ») sont les "cicchetti" les plus appréciés...

Recette du Laap Kai au poulet – Laos

  Impossible de parler de tradition culinaire au Laos sans évoquer le Laap Kai J’en ai mangé pratiquement tous les jours durant mon séjour au...

Recette du Pebre – Chili

 Le Pebre est l'accompagnement incontournable sur une table chilienneLe Pebre se trouve sur presque toutes les tables au Chili, à la maison comme au...

Recette du Pad Thaï – Thaïlande

Recette du Pad Thaï, plat traditionnel thaïlandais Le Pad Thaï est incontournable lors d'un voyage en Thaïlande ! J'en ai consommé...

Recette de la salade de mangues vertes – Cambodge

Recette de la salade de mangues vertes ou “Nhoma Svay” Au Cambodge, la salade de mangues vertes est servie comme entrée ou bien...

Momos au poulet – Népal

  Recette des momos, un plat traditionnel népalais Les Momos au poulet ou avec d'autres garnitures sont initialement originaires du Tibet, mais...

Ma rencontre avec l’ethnie Dao à Sapa au Vietnam

  Départ pour un trek après deux journées passées à Sapa   Je profite d'une éclaircie-météo pour partir avec Olivier mon guide faire un...

Recette du Laap Kai au poulet – Laos

  Impossible de parler de tradition culinaire au Laos sans évoquer le Laap Kai J’en ai mangé pratiquement tous les jours durant mon séjour au...

Visiter Katmandou au coeur du Népal

Je ne suis pas venue au Népal pour faire un trek et fréquenter les hauts sommets du Toit du Monde...Je suis venue à Katmandou pour "aller au bureau"...

Carnet de voyage au Laos

      Mon carnet de voyage au Laos Le Laos est sans doute avec la Birmanie, le pays que j'ai préfèré en Asie du sud-est. C'est un...

Un lac unique au monde, le Tonle Sap au Cambodge

  Départ pour le petit village de Kompong Khleang... J’ai quitté la chaleur de Siem Reap et le charme des temples d'Angkor pour me rendre en...

Emotion dans la pagode Shwedagon en Birmanie

  Première visite de mon voyage en Birmanie, la Pagode Shwedagon à Rangoon Je viens de quitter les hauts sommets himalayens du Bhoutan, et...

Marché du Cambodge

Scènes de vie sur les marchés du Cambodge

Visiter Bagan et son trésor architectural inoubliable

  Visiter Bagan et mourir... Bon, j'exagère peut-être un peu... Mais, quand même !  Après avoir visité Rangoon et la région de Mandalay, je...

De belles rencontres à Mandalay en Birmanie

  Mandalay, ma deuxième étape en Birmanie Après la visite de la pagode Schwedagon à Rangoon, me voici arrivée dans la ville de Mandalay. Celle...

Rouleaux de printemps aux crevettes – Vietnam

  Les rouleaux de printemps aux crevettes, un plat traditionnel du Vietnam Appelés "goi cuon" au Vietnam ou "spring roll" par les anglophones,...

Carnet de voyage en Birmanie

    Mingalabar ! Ce bonjour birman est lancé avec enthousiasme toute la journée par une population ravie de rencontrer...

La cuisine coréenne

  La sagesse traditionnelle coréenne dit que "la cuisine et la médecine sont issues des mêmes racines". L'Organisation Mondiale pour la Santé a...

Mes cours de français à un jeune moine laotien

  J'ai donné des cours de français à un jeune moine laotien à Luang Prabang Petit retour sur cette belle histoire... C'est...

Marchés au Laos

  Faites le tour des marchés au Laos, de jour ou de nuit !C'est le meilleur endroit pour sentir vivre le pays et découvrir sa...

Pin It on Pinterest

Share This