Bhoutan

Les peintures phalliques au Bhoutan, c’est sacré !

Suite de mes reportages sur les peintures au Bhoutan…

Le métier de peintre est un métier qui ne craint pas le chômage au Bhoutan ! Tous les bâtiments – sacrés ou publics – sont décorés. Après les peintures traditionnelles et les peintures consacrées aux légendes comme celle de l’Histoire des quatre amis, voici d’autres peintures beaucoup plus surprenantes qui ne manquent pas d’attirer l’attention des touristes… Il s’agit évidemment des peintures phalliques, qui font elles-aussi partie intégrantes de la culture bhoutanaise et du paysage, notamment dans l’ouest du pays. 

Lors de la construction d’une maison ou de sa rénovation, ses habitants engagent des peintres professionnels pour les réaliser. De façon plus discrète, ils placent aussi des phallus en bois à l’angle des toits pour protéger la construction.

On retrouve les peintures phalliques au Bhoutan, essentiellement sur les murs des maisons dans les petits villages.  Ils sont de taille plus ou moins importante, de couleurs variées et d’une représentation plus ou moins réaliste. Certains phallus qui ornent les murs des maisons sont entourés de rubans, d’autres de dragons… Tous ont le même objectif commun : favoriser la fertilité des habitants de la maison et les protéger du mauvais œil et des ragots.

Comme pour toutes les traditions et croyances au Bhoutan, il y a au départ une légende…

Je me suis aidée du site de « Spiritualités vivantes » pour la reconstituer.

On doit la légende du phallus protecteur à Drukpa Kunley, un moine tibétain venu au Bhoutan au XVe siècle. Après avoir perdu ses illusions sur le monde suite au meurtre de son père, il devient moine et parcourt la région pour apprendre les arts magiques et spirituels. Le bouddhisme tibétain est, à l’époque, très lié aux pratiques magiques chamaniques.

A l’âge de vingt-cinq ans, Drukpa Kunley est passé maître dans les arts profanes et dans ceux de l’esprit. Surnommé le « fou divin », ce moine bouddhiste tibétain est connu pour son comportement excentrique, son refus de l’ordre ecclésiastique et sa folle sagesse.

Drukpa Kunley se moquait du clergé établi, traditionnel et prude, alors au pouvoir. Ses armes étaient le rire et la dérision.

Il allait loin dans la provocation et faisait abondamment usage de son phallus pour subjuguer les démones. Son vocabulaire était grossier, son comportement souvent choquant pour les esprits bien pensants, mais son but était toujours de délivrer les êtres du carcan mental et du poids des croyances qu’ils s’imposent à eux-mêmes. Drukpa Kunley décida de mettre la débauche au premier plan de son art oratoire, pour attirer l’attention, démasquer l’hypocrisie et ridiculiser les discours conventionnels : il s’adonnait très ouvertement à une pratique sexuelle intense et à des réjouissances gastronomiques. 

Sa réputation d’alcoolique notoire et de coureur de jupon invétéré est toujours présente chez les Bhoutanais. Dans le village de Lobesa, près de Punakha, un petit monastère est devenu un lieu de pèlerinage réputé. Des femmes bhoutanaises, mais aussi de nombreuses japonaises et américaines, s’y rendent dans l’espoir de tomber enceintes. 

Après avoir fait le tour du monastère en activant les nombreux moulins à prières encastrés dans les murs, les visiteurs pénètrent dans une pièce sombre aux murs richement peints. Après plusieurs prosternations devant les statues de Drukpa Kunley, les fidèles déposent des offrandes, puis s’inclinent pour recevoir la bénédiction. Un jeune moine appose délicatement un pénis de bois sur leur tête. Le monastère possède toute une collection de phallus sculptés dans de l’ivoire, de la pierre ou du bambou, utilisés pour bénir les femmes en quête de maternité.

De nombreuses anecdotes confirment le pouvoir des lieux…

Mais, on peut se montrer sceptique sur le pouvoir de l’imposition d’un phallus sacré sur la tête de ces femmes ! Une blague circule au Bhoutan à ce sujet. C’est l’histoire d’une Japonaise qui, désirait fortement un enfant. Elle est venue en pèlerinage au monastère de Chime lhakhang pour invoquer Drukpa Kunley. De retour chez elle, elle est tombée miraculeusement enceinte.

Mais de mauvaises langues racontent que l’enfant dont elle accoucha ressemblait étrangement au guide touristique qui l’avait accompagnée au fameux monastère…  

A chacun de se faire sa propre idée !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recette du Dal Bhat – Népal

Recette traditionnelle du Dal Bhat en Inde et au NépalJ'ai découvert le dal bhat pour la première fois à Kathmandou au Népal lorsque j'y faisais une...

Recette du Spritz – Italie

Boire un Spritz comme à Venise !  Impossible de résister à ce cocktail pétillant, frais et amer, né en Vénétie qui apporte une note orangée ou rouge...

Momos au poulet – Népal

  Recette des momos, un plat traditionnel népalais Les Momos au poulet ou avec d'autres garnitures sont initialement originaires du Tibet, mais...

Marchés en Inde

Sentez le coeur de la vie indienne battre dans les marchés et bazars traditionnels ! Je garde un souvenir impérissable de mes visites dans les...

Curry Massaman de pommes de terre – Thaïlande

Curry Massaman de pommes de terre  Temps de préparation : 20 minutes / Temps de cuisson : 40 minutes Ingrédients pour 4 personnes...

Recette traditionnelle des tagliatelles à la Bolognaise

 Recette traditionnelle des tagliatelles à la Bolognaise ou "tagliatelle al ragu alla Bolognese"  Durant mon séjour à Bologne, je voulais apprendre...

Recette du Pad Thaï – Thaïlande

Recette du Pad Thaï, plat traditionnel thaïlandais Le Pad Thaï est incontournable lors d'un voyage en Thaïlande ! J'en ai consommé...

Recette de l’Amok Trei – Cambodge

  L’ Amok Trei est le plat national du Cambodge C'est dans l'école de cuisine Beyond Cambodgian Cooking Class située dans un petit village...

Marchés à Madagascar

Scènes de vie sur les marchés à Madagascar.    

Recette des machas à la parmesana – Chili

 Recette des machas à la parmesana - une sublime recette chilienne ! Les "Machas a la parmesana" sont une savoureuse spécialité Chilienne dont je...

Recette de la Moqueca de Peixe – Brésil

 Recette de la Moqueca de Peixe - l'intense parfum du BrésilJ'ai dégusté ce plat le jour de mon arrivée à Rio de Janeiro dans un restaurant sur la...

Ema Datshi – Bhoutan

  Qu'est-ce que l'Ema Datshi ? Ce plat national, mangé quotidiennement par les bhoutanais est un ragoût (ou une soupe)...

Recette du Mie Goreng – Bali

  Recette du Mie Goreng, plat traditionnel balinaisDurant mon séjour à Bali, j'ai sympathisé avec Putu une guide-chauffeur balinaise...

Comment est fabriqué le Lambrusco ?

 Fin de séjour en beauté dans la région de Bologne et Modène sur des notes fraîches et pétillantes ! Après avoir visité une entreprise de jambons...

Comment est fabriqué le vinaigre balsamique de Modène traditionnel ?

 Après avoir découvert la belle ville de Bologne, visité une entreprise de jambons Prosciutto de Modène, puis une fromagerie de Parmigiano Reggiano,...

Palighar, une guesthouse traditionnelle au nord de l’Inde

J'aime les belles histoires et les amitiés de voyage qui durent... J'ai rencontré mon amie indienne Karishma Pradhan à Kathmandou...

La cuisine en Inde

  Que mange-t-on en Inde ? Tout le monde connait l’extrême richesse de la cuisine indienne... C'est l’une des plus parfumées...

Marchés en Inde

Sentez le coeur de la vie indienne battre dans les marchés et bazars traditionnels ! Je garde un souvenir impérissable de mes visites dans les...

Marchés au Bhoutan

Scènes de vie sur les marchés du Bhoutan

Le Bonheur National Brut au Bhoutan

  Le « Bonheur National Brut » (BNB) ou Gross National Happiness (GNH) : qu'est-ce que c'est ?   Le concept de Bonheur...

Carnet de voyage en Inde

    L’Inde faisait partie des destinations incontournables de mon tour du monde...   J’y suis arrivée avec une...

Que faire pendant deux jours à Delhi en Inde ?

  J'ai quitté la douceur du Kérala pour le tumulte de Delhi Alors que pour moi Kérala a rimé avec lâcher-prise et Ayurveda, Delhi rimera avec...

Voyage au Bhoutan – 11 jours incroyables

    Voyage au Bhoutan - 11 jours d'ouest au centre-est   J'en rêvais depuis longtemps et je l'ai fait ! Je suis partie découvrir le...

Histoire des quatre amis au Bhoutan

  Dans un précédent article consacré aux « Peintures sacrées du Bhoutan», je vous racontais à quel point j'avais été fascinée...

Khokana et Bhaktapur, superbes cités traditionnelles au Népal

    Khokana et Bhaktapur, deux villes traditionnelles pleines de charme, à visiter absolument ! Durant mon séjour très...

Les peintures traditionnelles et sacrées au Bhoutan

  J’ai été fascinée par l'importance et la beauté des peintures traditionnelles et sacrées au BhoutanLes peintures sont omniprésentes dans la...

Les peintures phalliques au Bhoutan, c’est sacré !

  Suite de mes reportages sur les peintures au Bhoutan...Le métier de peintre est un métier qui ne craint pas le chômage au Bhoutan ! Tous les...

Cure ayurvédique à Vishram en Inde

      Je poursuis mon séjour dans le Kérala, à Vishram dans un centre de cure ayurvédique   Après quelques mois...

La cuisine du Bhoutan

Que mange-t-on au Bhoutan ?La cuisine du Bhoutan est très certainement la plus épicée au monde !  Et elle ne convient pas à tous...

Recette du Dal Bhat – Népal

Recette traditionnelle du Dal Bhat en Inde et au NépalJ'ai découvert le dal bhat pour la première fois à Kathmandou au Népal lorsque j'y faisais une...

Pin It on Pinterest

Share This