Port d'Ampana à Sulawesi

Destination le port d’Ampana à Sulawesi

» Destinations » Asie » Sulawesi » Destination le port d’Ampana à Sulawesi

Il me faut quitter le centre de l’île de Sulawesi pour rejoindre le port d’Ampana

Après quelques jours remplis d’émotions à assister aux rites funéraires dans le pays Toraja, destination le port d’Ampana, le lieu d’embarquement pour les îles Togian, où je vais passer quelques jours.

D’après le Lonely Planet, il est difficile d’y accéder, mais encore plus difficile d’en repartir… C’est donc une destination qui se mérite, et je vais m’en apercevoir au cours de cette journée !

La route est longue, fatigante, en mauvais état et défoncée par endroits en raison des intempéries, mais je ne me lasse pas des paysages de rizières et de tongkonan, les maisons traditionnelles du pays. J’avais prévu de faire les 500 kms qui séparent Rantepao du port d’Ampana en deux jours de voiture avec un chauffeur. Je suis arrivée le premier soir à Tentena bien fatiguée après un trajet de 10 heures, riche en stress et désagréments ! 

Premier problème… Un barrage sur la route et un arrêt pour un contrôle de police 

Ce sont plusieurs soldats tendus et armés de mitraillettes qui nous arrêtent. Ils craignent l’infiltration de terroristes dans cette région qui a déjà été le terrain d’émeutes sanglantes et de la mort de 230 personnes en 2006.

Après avoir emporté mon passeport dans une petite cahute de police, ils contrôlent mes billets d’avion d’entrée et de sortie du territoire, vérifient mes réservations d’hôtels à Tentena et au port d’Ampana et m’interrogent sur les raisons de ma présence dans le pays pendant une bonne demi-heure… Ils finissent par me laisser repartir lorsque je cède aux conseils de mon chauffeur qui m’incitait à verser un backchich depuis le début du contrôle. J’avais refusé dans un premier temps, mais quand j’ai vu que la situation n’allait pas se règler, j’ai cédé. Mon chauffeur leur a donné l’argent et j’ai récupéré mon passeport.  Je n’en menais pas large et j’étais pressée de repartir !

La journée avait mal commencé et cela allait continuer…

En arrivant à Tentena le soir, mon chauffeur m’explique qu’il devra dormir dans ma chambre parce qu’il ne sait pas où dormir et qu’il n’a pas les moyens de se payer une chambre. Non mais, il rêve !!! 

Il insiste lourdement et devient pénible… Je demande au propriétaire de ma guesthouse, le « Ue Datu Cottages«  de me trouver un autre chauffeur pour le lendemain. Je ne voulais plus continuer le voyage avec ce chauffeur ! Je serais volontiers restée plus longtemps à Tentena dans cette guesthouse à côté des bassins de nénuphars où l’ambiance était particulièrement zen… mais je devais continuer ma route vers l’embarcadère du port d’Ampana pour les îles Togian le lendemain !

Il m’en fallait plus pour me gâcher ma soirée…

Je suis partie découvrir la jolie cité lacustre de Tentena avec ses maisons sur pilotis, et cela a eu un effet apaisant immédiat sur moi…

Le village est situé à 700 mètres d’altitude sur la rive Nord du lac Poso et est entouré de petites montagnes. J’avais prévu d’aller voir les cascades Saluopa à 12 kms de Tentena, mais je suis arrivée trop tard à Tentena. Je me suis contentée de me promener de chaque côté du vieux pont en bois sur les plages paisibles du Danau Poso, lac de 326 km2. Je me croyais presque au bord de la mer. Le bonheur !!!

Avant d’arriver à Tentena, nous avions traversé des villages où la présence d’églises me rappelait que j’étais dans une région où la population est majoritairement protestante (80 %).

A priori, je ne devrais pas être réveillée par l’appel du muezzlin à 5 h du matin, comme depuis 3 semaines, après mon séjour sur l’île de Java. La route sera à nouveau longue le lendemain pour rejoindre Ampana et après toutes mes émotions de la journée, j’espère passer une bonne nuit.

Malheureusement, mon chauffeur a continué à m’importuner… Il a dormi dans sa voiture garée devant la fenêtre de ma chambre au rez-de-chaussée et a passé la nuit à allumer ses phares, mettre la musique et klaxonner… Autant vous dire que j’ai peu dormi !

D’autant que le lendemain à 4 h 30 du matin, je suis réveillée par des chants de Gospel qui sont diffusés à fond par les hauts-parleurs de l’église comme tous les dimanches matin ! Le propriétaire de la guesthouse me confie que c’est une « petite guerre » psychologique entre musulmans et chrétiens pour marquer leur territoire. Grrhhh… Ras le bol des manifestations religieuses sonores à 5 h du matin !

Un changement de chauffeur et c’est reparti, direction le port d’Ampana !

Enfin arrivée à Ampana dans la soirée, après 7 heures de route pour faire les derniers 160 kms, je prends la direction de l’hôtel Oasis, un hôtel où se retrouvent les touristes en partance pour les îles Togian. Pas génial, mais pratique, à 10 minutes à pied de l’embarcadère. Puis, direction le port pour repérer les lieux et tenter de voir le type de bateau que je prendrai le lendemain matin pour rejoindre le chapelet d’îles Togian. Je vois deux bateaux publics en bois à quai et ne sais pas sur lequel j’embarquerai. Je croise les doigts pour que cela soit le blanc qui me semble mieux entretenu …

Le port d’Ampana est rempli de boutiques pour touristes qui vendent chapeaux et crèmes solaires pour se protéger du soleil pendant la traversée qui va durer 5h 30 heures pour accéder à Wakaï la première île. J’achète une casquette et me rend compte le lendemain à quel point c’était indispensable ! 

Je pars me coucher tôt en pensant : demain, pas de mosquée et pas d’église protestante à proximité..

Enfin, une nuit entière, normale ! Mais, c’était sans compter sur l’animation principale de l’hôtel, le karaoké qui se déroule dans une grande salle face à ma chambre, avec micro et hauts-parleurs. Heureusement, cela finissait à 23 h !

Je n’étais toutefois pas au bout de mes peines… Les chambres autour de la mienne étaient occupées par une douzaine d’espagnols qui ont continué le karaoké sur la terrasse une partie de la nuit. Je les ai maudits et ai espéré ne pas me retrouver dans la même guesthouse qu’eux sur l’île où j’avais choisi d’aller me reposer…

Le lendemain, cap sur les îles Togian et suite de l’histoire !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recette du Kimchi de chou et petits légumes – Corée du sud

 En Corée, pas de repas sans kimchi !Au restaurant, on vous en sert même si vous n'en commandez pas. Il fait partie des "banchan", les petits plats qui accompagnent les plats principaux.  Ce plat de base de la cuisine coréenne, constitué de légumes fermentés et...

La cuisine en Birmanie

  Que mange-t-on en Birmanie ? C'est en prenant un cours de cuisine dans la ville d'Inle au Bamboo Delight que j'en ai appris un peu plus sur la cuisine en Birmanie. N'hésitez pas à prendre un cours de cuisine avec Sue et Leslie ! C'est un...

Recette traditionnelle des Escalopes à la Bolognaise ou Cotoletta alla Bolognese

 Recette traditionnelle des "Cotoletta à la Bolognese" ou "Cotoletta alla Petroniana"La "cotoletta bolognese" est un « secundo piatto » (deuxième plat) traditionnel de la ville de Bologne. Egalement connu sous le nom de « cotoletta de Petroniana » en l'honneur de San...

Comment est fabriqué le vinaigre balsamique de Modène traditionnel ?

 Après avoir découvert la belle ville de Bologne, visité une entreprise de jambons Prosciutto de Modène, puis une fromagerie de Parmigiano Reggiano, je pars aujourd'hui à la découverte d'un troisième pilier de la gastronomie d'Emilie Romagne : l'Aceto Balsamico di...

Recette du Laap Kai au poulet – Laos

  Impossible de parler de tradition culinaire au Laos sans évoquer le Laap Kai J’en ai mangé pratiquement tous les jours durant mon séjour au Laos, tellement j'aime ce plat ! A l'origine, le Laap Kai au poulet était un plat de fête laotien, servi pour fêter un...

Salade de prosciutto, poires, figues et parmesan

 Salade italienne salée-sucrée de fin d'été  J' aime beaucoup le mélange du jambon cru, des fruits et du parmesan !  La salade de Prosciutto de Modène (ou de jambon de Parme), de poires, de figues et de parmesan est une entrée légère et pleine d'arômes, idéale pour un...

Recette du Bibimbap – Corée du sud

 Le bibimbap, plat emblématique et incontournable de la cuisine coréenneCe plat populaire est un plat complet, économique et équilibré composé de riz mélangé avec des légumes, de la viande, un œuf et de la pâte de piment rouge.  Bibim signifie «mélanger» en...

Momos au poulet – Népal

  Recette des momos, un plat traditionnel népalais Les Momos au poulet ou avec d'autres garnitures sont initialement originaires du Tibet, mais c'est à Kathmandou lors de mon congé solidaire au Népal que j'en ai mangé pour la première fois. C'est vraiment le plat...

Recette bretonne des crêpes de froment

 Je suis née à Quimper et ma grand-mère me faisait des crêpes lorsque j'allais chez elle pendant les vacances. Autant vous dire que le doux parfum des crêpes a bercé mon enfance  ! Il y a crêpes et crêpes... et surtout crêpes et galettes ! L’appellation dépend en fait...

Marchés au Bhoutan

Scènes de vie sur les marchés du Bhoutan

La cuisine en Inde

  Que mange-t-on en Inde ? Tout le monde connait l’extrême richesse de la cuisine indienne... C'est l’une des plus parfumées et des plus subtiles au monde !  Il faudrait, en fait parler des cuisines indiennes, au pluriel. Car, selon la région où...

Marchés à Madagascar

Scènes de vie sur les marchés à Madagascar.    

Recette du curry de gambas à la noix de coco – Inde

Recette du curry de gambas à la noix de coco, un plat traditionnel du sud de l'IndeEn voyage dans le sud de l'Inde, j'ai découvert la recette du curry de gambas à la noix de coco appelée « jhinga korma masala » au Kérala. Cette recette est une véritable invitation au...

Khao Gam – Laos

Le Khao Gam, dessert typique du LaosJ'ai appris à réaliser le Khao Gam lors de mon cours de cuisine laotienne au Tamarind « A taste of Laos », un restaurant de Luang Prabang qui organise des cooking class. J'ai également appris à cuisiner dans ce...

Calendrier de l’Avent gourmand 2020

 Un calendrier de l'Avent gourmand pour un avant-goût de voyage...En ce mois de décembre 2020, pas de projet de voyage au pied du sapin et pas d'espoir de nouvelles découvertes culinaires... Vous imaginez la double frustration !! J'ai faim de voyages et faim de ce qui...

Recette du curry de crevettes – Birmanie

Recette du curry de crevettes d'Inle en Birmanie - une recette riche en saveurs ! C’est en prenant un cours de cuisine dans la ville d’Inle au Bamboo Delight que j’ai découvert la cuisine et les parfums de Birmanie. C'est une cuisine très variée et...

Palighar, une guesthouse traditionnelle au nord de l’Inde

J'aime les belles histoires et les amitiés de voyage qui durent... J'ai rencontré mon amie indienne Karishma Pradhan à Kathmandou au Népal en janvier 2014, alors que je réalisais une mission de congé solidaire auprès de l'association WCN (Wordlife...

Carnet de voyage au Bhoutan

En une heure de vol, je suis passée du nord-est de l’Inde au Bhoutan J'ai quitté la région de Darjeeling pour atterrir avec un peu de stress à Paro, l'unique aéroport du Bhoutan.  La petite piste est encastrée au coeur d’une vallée encerclée par des montagnes qui...

La cuisine coréenne

  La sagesse traditionnelle coréenne dit que "la cuisine et la médecine sont issues des mêmes racines". L'Organisation Mondiale pour la Santé a d'ailleurs désignée la cuisine coréenne comme une cuisine exemplaire du point de vue de l’équilibre nutritionnel et le...

Recette de l’Amok Trei – Cambodge

  L’ Amok Trei est le plat national du Cambodge C'est dans l'école de cuisine Beyond Cambodgian Cooking Class située dans un petit village situé à 10 kms de Siem Reap, que j'ai découvert et réalisé la recette de l'Amok Trei, le plat national du Cambodge. J'y...

Quels souvenirs rapporter du Vietnam ?

    Quels souvenirs rapporter du Vietnam ?   Lorsque l’on voyage en mode globe trotteuse au long cours comme moi, on sait que les tentations d'achats se renouvellent dans chaque pays et qu'il est impossible de tout garder avec soi pendant des mois....

Carnet de voyage au Japon

    Le Japon est un pays où l'on va de surprise en surprise !   Certes, on y retrouve tous les clichés "carte postale" avec les cerisiers en fleurs (fin mars), les geishas, les villes grouillantes de monde, les femmes en kimonos, les cérémonies du thé,...

6 lieux incontournables à visiter à Seoul

  J'ai attribué le prix d'excellence au « pays du Matin calme » (à l'origine « pays du Matin frais ») pour sa civilité, sa qualité d’accueil et sa bienveillance envers les touristes. A Seoul, grande et belle capitale d'environ dix millions d'habitants, j'ai...

Mes cours de français à un jeune moine laotien

  J'ai donné des cours de français à un jeune moine laotien à Luang Prabang Petit retour sur cette belle histoire... C'est dans la "library" de Luang Prabang située en face du Palais Royal que j'ai vu une petite annonce écrite en français par un...

Marché du Cambodge

Scènes de vie sur les marchés du Cambodge

Carnet de voyage au Laos

      Mon carnet de voyage au Laos Le Laos est sans doute avec la Birmanie, le pays que j'ai préfèré en Asie du sud-est. C'est un pays où règne une très grande douceur de vivre et c'est avec un immense bonheur que je me suis mise au rythme lent des...

Comment visiter les mausolées de Hué au Vietnam ?

  Les mausolées de Hué ou l'expression de la mégalomanie de trois rois... Après avoir visité la Citadelle et la Pagode de Thien Mu hier, j'ai pris un taxi pour visiter les Mausolées de Hué et de ses environs. Les tombeaux de trois rois qui ont rivalisé...

Comment aller sur les îles Togian à Sulawesi ?

  Un p'tit tour au Paradis, ça vous dit ? Selon les dires du Lonely Planet, il est difficile d'accéder aux îles Togian situées au large de Sulawesi mais il est encore plus difficile d'en repartir ! Un commentaire comme celui-là, c'est de la provocation ! Et après...

Marchés en Inde

Sentez le coeur de la vie indienne battre dans les marchés et bazars traditionnels ! Je garde un souvenir impérissable de mes visites dans les marchés en Inde. Un mélange d'inquiétude au milieu de la foule bruyante et du chaos ambiant à Old Delhi, mais en même temps...

Visiter Katmandou au coeur du Népal

Je ne suis pas venue au Népal pour faire un trek et fréquenter les hauts sommets du Toit du Monde...Je suis venue à Katmandou pour "aller au bureau" en me portant volontaire pour l'association Planète Urgence dans le cadre d'un Congé Solidaire aux côtés de...

Pin It on Pinterest

Share This