Hélène Salaün

Mon profil

Hélène Salaun

» Hélène Salaun

Retraitée depuis fin 2014, j’ai décidé, après 42 années d’une vie professionnelle intense dans le monde de la communication, de concrétiser un projet et un rêve gardés bien au chaud depuis mon enfance dans un coin de ma tête… découvrir le monde par moi-même, sans l’interface d’un média ! Et, par la même occasion, me découvrir dans des contextes de vie totalement différents de mon quotidien habituel. 

Pour me donner les moyens de réaliser ce fantastique projet, me sentir libre et légère… j’ai vendu mon appartement, donné une partie de mes meubles, stocké mes affaires chez une amie et confié mon chat à un copain ! Et pour pouvoir entrer en contact et échanger avec les populations et autres voyageurs étrangers, j’ai également repris des cours d’anglais et commencé à apprendre l’espagnol. Enfin, pour rester en contact avec ma famille et mes amis et pouvoir vous raconter mes aventures, j’ai pris des cours d’informatique pour créer et apprendre à gérer ce blog et les réseaux. Et, bien entendu, j’ai cassé ma tirelire dans laquelle j’avais mis 2 euros chaque jour depuis deux ans pour acheter mes premiers billets d’avion…

Comme vous le voyez, j’étais motivée et organisée ! Et particulièrement prête à abattre tous les obstacles depuis la survenue d’un événement important dans ma vie, il y a maintenant 14 ans. Ce moment est fort bien exprimé dans cette pensée de Confucius “On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on en n’a qu’une”. Je mets désormais en application avec avidité et un plaisir non dissimulé cette pensée depuis qu’un cancer du sein a failli interrompre brutalement le cours de ma première vie. Cet “incident” de parcours a déclenché en moi le début d’un voyage intérieur et une volonté farouche et irrépressible de vivre mon rêve…

Objectif des prochaines années… Vivre intensément le moment présent et ne pas faire de plans sur la comète. J’ai envie d’explorer chaque recoin de notre planète, mais aussi envie de me poser de temps en temps, ici ou là, tout en sachant que je ne pourrai découvrir toutes les contrées que je souhaiterais, faute de temps et de budget. J’aime voyager lentement et en solo pour me rendre totalement disponible à mon environnement et faire de belles rencontres. Et pour cela, je ne connais pas meilleur moyen que de côtoyer ses “voisins du monde” sur un marché ou de partager un repas avec eux ! En bonne citoyenne épicurienne, membre du mouvement “slow-food”, je suis très attachée à la préservation de la biodiversité alimentaire dans le monde et à la sauvegarde des patrimoines culinaires et des traditions. C’est la raison pour laquelle je consacre une grande partie de mon blog aux cuisines du monde et aux recettes traditionnelles. Parler nourriture, c’est aussi parler un langage universel qui permet d’appréhender de façon conviviale les réalités d’un pays… Je suis passionnée de rencontres, de découvertes, de grands espaces, de cuisine, mais aussi – en qualité de mère et de grand-mère de deux petits enfants – suis particulièrement intéressée par la condition des femmes, l’accès à l’éducation et le respect des droits des enfants dans le monde. 

Je suis réellement curieuse. Toutes les destinations m’intéressent, et même si je suis particulièrement attirée par la culture asiatique, je n’imagine pas ne pas aller à la découverte des autres continents et voir comment la vie s’y passe J’irai donc, là où les vents me mènent, au gré des rencontres et portée par le nom évocateur et magique de certains lieux. 

Pin It on Pinterest

Share This